De la « stratégie » en T/PME ? Et pourquoi pas ?!?

Si vous êtes un patron de T/PME, il y a de fortes chances que le terme « stratégie » vous fasse monter les yeux au ciel en vous  demandant de quelle planète vient votre interlocuteur … La stratégie, c’est pour les grands groupes qui peuvent se payer les consultants des Big Fours, non ? Pas si sûr …

Mais tout d’abord, c’est quoi la « stratégie » ?

Freedom-of-choice-a22077920A la base, pour moi, la stratégie est ‘simplement’ une série de choix, de décisions et de mesures prises pour atteindre un résultat choisi. Vous remarquerez que le mot ‘actions’ ne fait pas partie de cette liste …
Cela présuppose donc que vous ayez déterminé un « résultat à atteindre », j’y reviendrai.

Mais revenons un instant à notre question de départ

Est-ce là vraiment une pratique qui n’est pas adaptée aux T/PME? Peut-on imaginer un patron de T/PME qui n’ait pas une idée de ce qu’il veut faire de son entreprise ? Et qui par conséquence n’aurait pas fait de choix lui permettant d’atteindre ce but ?

En fait, je pense qu’en apparence, oui il y en a!

Je peux très bien imaginer quelqu’un qui aurait lancé une activité sans nécessairement viser une augmentation annuelle de chiffre d’affaires ou sans avoir un œil rivé en permanence sur sa part de marché, … J’estime que la majorité des petits indépendants sont dans ce cas de figure. Mais quand on y regarde de plus près, cette activité est celle qui leur plait et qui leur permet de vivre, et cela est déjà en soi un but à atteindre, non ? Et je suis certain qu’ils prennent quotidiennement des décisions qui leur permettent d’atteindre cet objectif ou de s’y maintenir … Ils font donc de la stratégie sans le savoir …

Mais qu’en est-il dans des structures un peu plus grosses ? Il est probable que le patron ait une idée d’où il veut aller, mais je pense que la majorité des décisions se prennent dans le feu de l’action, en réaction à une situation qui se présente soudainement (une demande un peu non conventionnelle d’un client, une idée soudaine d’un ingénieur, …). Et dans plus de cas qu’on ne pense, ces décisions auront un impact sur l’atteinte ou non de l’Objectif par la société …

Toute opportunité est évidemment à prendre en considération, mais il faut évaluer si elle pousse l’entreprise dans la bonne direction ou si elle va consommer des ressources qui ne seront ensuite plus disponibles pour l’objectif stratégique ! Dans certains cas, elle pourrait même se révéler être le catalyseur d’un changement d’objectif et il n’y a évidemment aucun mal à cela … pour autant que cela n’arrive pas 3 fois par an …

De plus, certaines de ces décisions ne sont pas prises par le patron lui-même, il arrive fréquemment qu’un des employés (manager ou non) doive faire face à ce genre de situation.

D’autre part, les chiffres montrent qu’une grande majorité des employés se sentent de moins en moins impliqués! Avec pour conséquences une perte de productivité et une rotation du personnel élevée …

engagementwork-eventpresentation6-6-2013-131021064501-phpapp01

Les raisons les plus souvent mises en avant par les employés pour expliquer leur non-implication est le fait de ne pas trop savoir où va l’entreprise et de ne pas avoir le sentiment d’apporter quelque chose.

Il parait donc évident qu’il est nécessaire d’avoir une sorte de guide auquel on peut se référer lorsque l’on doit prendre une décision et qui permette aux gens de se rendre compte de l’utilité de leur travail … une « stratégie » peut-être ?

Petit retour à la définition des choses

Nous avons vu qu’un prérequis à la définition d’une stratégie est le fait d’avoir un objectif d’entreprise.

Mais lorsque l’on veut aller quelque part, il est également intéressant de préalablement définir deux choses :

  • savoir où l’on est actuellement,
  • avoir une idée de quel chemin on va prendre (ne fut-ce que pour déterminer quel moyen de transport est le plus approprié)

Traduit dans le monde des entreprises, cela veut dire qu’il faut avoir analysé son entreprise et sa situation dans son marché, et avoir déterminé les moyens à mettre en œuvre pour atteindre l’objectif.

Donc au final, il s’agira de s’inscrire dans une réflexion ou dans un processus stratégique qui permette de définir:

  • qui on est, en quoi on est différent?
  • où on veut aller, ce qu’on veut réaliser?
  • comment on va y aller?

Pour se faire, il existe toute une série d’outils d’analyse (SWOT, Porter, …) qui pourront/devront être utilisés. Bien sûr la majorité de ces outils ont été développés pour et par de grands groupes industriels, mais ils peuvent tout à fait être utilisés facilement et efficacement dans de petites structures ; Le tout est de bien comprendre leur finalité et de les utiliser en conséquence …

Des décisions à prendre

Maintenant que l’entreprise se connait et sait où elle veut aller, on peut commencer à définir les grandes lignes des projets stratégiques que l’on va mettre en œuvre …

Aucune fonction de l’entreprise ne doit être d’emblée laissée de côté, même dans les plus petites structures !

Fonctions-entreprises

On peut bien sur décider que rien ne peut être fait dans une fonction en particulier, mais il faut absolument s’être au moins posé la question …

Ici encore, il sera question de lister les objectifs à atteindre, ainsi que les besoins nécessaires à l’atteinte de ces objectifs. On ne se penche pas (encore) sur les actions spécifiques à prendre! Il est en effet plus efficace de faire le choix de ces actions avec les personnes qui devront les mettre en œuvre, voire de leur laisser la liberté de prendre ces décisions … L’impact sur leur motivation en sera décuplé !

Et ensuite ?

Ensuite, il faut absolument que le fruit de ce travail soit formalisé, pour pouvoir être communiqué et expliqué afin d’être compris (il faudra s’en assurer) et vécu par tous …

En effet, au-delà de l’effet bénéfique pour le patron d’avoir pris le temps de s’arrêter pour prendre le recul nécessaire à la réflexion, cette stratégie va permettre:

  • d’aligner les forces vives de l’entreprise (elles savent pourquoi elles bossent)
  • de déléguer plus facilement certains projets (les membres de l’équipe savent pourquoi ce projet est important et vers où il doit mener l’entreprise)
  • à tous de communiquer d’une seule voix (si tout le monde sait qui est l’entreprise et en quoi elle est différente, ils peuvent difficilement la présenter chacun à leur sauce)

Enfin, ces réflexions ne doivent pas être gravées dans la pierre! Il faut en effet pouvoir réagir à une opportunité ou à une menace qui se présente … Et il sera de toute façon bénéfique de recommencer le processus après un certain temps. Cela peut être une fois par an ou tous les deux ans par exemple.

Convaincu ?

Le terme « stratégie » ne rime donc pas avec « gros budgets » et « consultants en costume à 1000€ » …

Certes elle demande de la part du patron d’investir un peu de son temps, mais elle amènera sa T/PME à fonctionner de manière plus efficace en permettant à tous ses membres d’avoir une idée claire de ce que l’on attend d’eux …

De plus, l’aspect « se poser et prendre un peu de recul » est toujours bénéfique, même si la conclusion est de continuer à faire comme on faisait …

Il s’agit là de ma vision des choses, et je serais ravi d’en discuter avec vous …

Laissez un commentaire ci-dessous ou contactez-moi !

Articles associés

% commentaires (4)

[…] Si vous êtes un patron de T/PME, il y a de fortes chances que le terme « stratégie » vous fasse monter les yeux au ciel en vous demandant de quelle planète vient votre interlocuteur … La stratégie…  […]

Pierre-Yves Debliquy a non seulement relayé cet article sur son blog, mais il a ajouté à la réflexion!

Allez le lire! http://blog.euresis.com/index.php?/archives/1142-Reflexions-sur-la-realite-de-la-strategie-en-TPEPME.html

[…] Si vous êtes un patron de T/PME, il y a de fortes chances que le terme « stratégie » vous fasse monter les yeux au ciel en vous demandant de quelle planète vient votre interlocuteur … La stratégie, c’est pour les grands groupes qui peuvent se payer les consultants des Big Fours, non ? Pas si sûr …  […]

[…] mon article sur l’intérêt d’avoir une démarche stratégique en T/PME, j’ai évoqué le fait qu’il existe toute une série d’outils pour aider à cette […]

Les commentaires sont fermés.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.